The Mighty Blog

The Life of Captain Marvel #1

Carol Danvers retourne là où tout a commencé

Afin de profiter de la sortie imminente du film Captain Marvel, Marvel Comics lance The Life of Captain Marvel, une mini-série en 5 épisodes qui devrait à la fois définir la prochaine direction du personnage mais aussi permettre aux lecteurs et lectrices curieuses de (re)découvrir le personnage grâce à l'histoire concoctée par Margaret Stohl, Marguerite Sauvage et Carlos Pacheco.

J'ai vraiment hésité à suivre cette mini-série n'ayant pas aimé ce que j'ai lu de Captain Marvel par Margaret Stohl. À vrai dire, c'est pas seulement de la faute à l'autrice, il y a un véritable problème éditorial autour de Carol Danvers. Il n'y a peut-être que Chris Claremont qui a réussi à créer quelque chose autour du personnage mais suite à l'arrêt de la série qu'il écrivait sur le personnage, il a kidnappé tout le casting (Carol incluse) dans son titre à succès, Uncanny X-Men.

Depuis son retour à la fin des années 90, le personnage a été sous-exploitée malgré des très bons moments dans Avengers de Geoff Johns et Mighty Avengers de Brian Michael Bendis. Sa transition en Captain Marvel a certes été réussie grâce à Kelly Sue DeConnick, pourtant la scénariste n'a pas réussi à donner à Carol une place imposante dans l'univers Marvel, ni un casting récurrent. Depuis, Marvel essaie de mettre le personnage plus en avant mais peine à y arriver. Surtout que Civil War II a emmené le personnage dans une situation compliquée et les conséquences n'ont pas réussi à relancer le personnage.

Stohl devait donc redresser le personnage et le faire briller, sauf que cela n'a rien donné. Il n'y avait aucune évolution, les conséquences de Civil War II étaient proches du néant, elle n'est que le bon soldat suivant bêtement les ordres. Et moi, j'ai lâché l'affaire.

Mais la mini-série The Life of Captain Marvel est peut-être le titre qui refera partir la machine même si la réécriture des origines n'est peut-être pas le meilleur moyen à mon sens mais avouons que c'est bien foutu.

Stohl nous ramène Carol sur la terre ferme auprès de sa famille en New England nous ramenons aux heures sombres de son enfance. Des évènements qui ont marqué Carol et qu'elle n'a jamais oublié ni pardonné à la différence de sa mère et de son frère. Si l'histoire est plutôt posée, elle n'en reste pas moins intéressante puisque Stohl arrive à utiliser des choses connues de l'histoire de Carol tout y ajoutant un nouvel aspect. L'histoire ne dit pas encore si cet ajout est une bonne idée - d'autant plus que cela n'est pas sans rappeler un autre personnage connu de l'univers Marvel - mais il y a quelque chose d'intrigant.

Stohl est accompagné par deux artistes au style bien différent. Carlos Pacheco assure les dessins dans les scènes du présent. Comme d'habitude, c'est très solide et cela fait plaisir que Marvel confie un tel projet à un dessinateur de son envergure. Mais, au-delà de sa prestation très propre c'est bien le duo qu'il forme avec Marguerite Sauvage qui est intéressant dès les premières pages. Chacun répondant à l'autre dans une certaine harmonie mais avec des intentions différentes. La prestation graphique est très réussie d'autant plus que le script n'abuse pas de cet effet.

The Life of Captain Marvel #1

Marvel Comics • "Trapped" • Scénario : Margaret Stohl - Dessins : Carlos Pacheco & Marguerite Sauvage - Encrage : Rafael Fonteriz & Marguerite Sauvage - Couleurs : Marcio Menyz & Marguerite Sauvage - Lettrage : Clayton Cowles • $4.99

Je ne sais pas si The Life of Captain Marvel va remplir convenablement son cahier des charges mais ce premier épisode réussit à interpeller le lecteur ou la lectrice. À voir où tout cela se dirige mais je suis plutôt agréablement surpris.