The Mighty Blog

Mighty Thor #704

Jane Foster livre son plus grand combat dans Mighty Thor, et vu le titre de la saga, il y a des chances que cet arc laisse des traces importantes pour l’univers Marvel... Jason Aaron et Russell Dauterman écrivent une page importante de la vie de Thor, et sont prêts à nous bouleverser... Attention, si vous lisez en VF, on va devoir annoncer le principe de cet arc.

L’arc s’appelle donc « La Mort de Thor », et on sait depuis le départ de la série que Jane Foster est mourante. A quelques numéros de la fin de l’arc, et probablement d’un relaunch, on risque bien de voir la fin soit de cette Thor, soit de Jane. Dans tous les cas, Jason Aaron écrit une histoire bouleversante, et probablement une des meilleures sagas de Thor.

Mangog, le destructeur de Dieux, est en train de littéralement fracasser Asgardia. Après avoir démoli le Destructeur, il s’en prend à Odinson et son père, et semble n’avoir aucun mal à les massacrer. Pendant ce temps-là, Jane a accepté de ne plus se transformer en Thor, et se souvient des grands moments de sa vie, tous liés à la perte de ceux qu’elle aimait.

Du coup, le numéro alterne entre deux atmosphères: la maladie et la mort de Jane, ainsi que ses souvenirs, et à côté de ça le massacre de Mangog. Cette dernière partie est l’occasion pour Russell Dauterman de prouver que c’est un des meilleurs dessinateurs actuels, tout simplement. Ses compositions de page sont systématiquement explosives, il détruit le format classique et joue sur les flous pour donner de la profondeur à ses scènes. Même en cinq films, Thor n’a jamais été aussi impressionnant, et c’est un exploit incroyable. Au milieu de toute cette destruction, Loki et sa mère ont une explication attendue, bien que peu surprenante venant du personnage. Les scènes s’emboitent parfaitement les unes dans les autres, et la tension créée donne un vrai plus au titre.

A côté de ça, Jane Foster est résignée à ne plus se battre, et à lutter contre son cancer. Après avoir montré ses amis à son chevet au précédent numéro, Aaron fait le choix de revenir dans l’histoire de l’héroïne, et de montrer toutes les pertes qu’elle a eu dans sa vie, qui mèneront à une décision finale logique et attendue. En passant majoritairement par des flashbacks pour amener à ce choix, on met en valeur Jane, son histoire et ce qui fait d’elle la femme d’aujourd’hui. Même si on se doute que le personnage ne va plus porter le marteau (je ne spoil rien, mais je m’en doute fortement), son auteur donne une dimension tragique au personnage, qui ne rendra la chute que plus difficile. En attendant, ce numéro mène vers une fin tragique, touchante, et de la plus belle des manières.

Mighty Thor #704

Marvel Comics • "The Death of the Mighty Thor" Part 5 • Scénario : Jason Aaron - Dessins : Russell Dauterman - Couleurs : Matthew Wilson - Lettrage : Joe Sabino • $3.99

On s’approche de la fin de Jane Foster en Thor, et autant dire que ça va être difficile à lire. Aaron et Dauterman sont en train d’écrire un des plus beaux chapitres de l’histoire du personnage, et cet arc pourrait bien devenir un classique du personnage.