The Mighty Blog

The Punisher #1

De toutes les déceptions de ces dernières années en comics, l'arrêt prématuré de la fabuleuse série The Punisher de Greg Rucka était la plus triste. Depuis, Frank Castle avait été utilisé avec plus ou moins de brio dans les Thunderbolts, jusqu'au lancement de la nouvelle série, nommée "The Punisher" par Nathan Edmondson (Black Widow, Where Is Jack Ellis?)... Verdict ?

 Après sa période Frankencastle, Frank Castle était revenu à ce qu'il savait faire de mieux, exterminer tout ce qui allait à l'encontre de la loi. Après s'être attaché à une femme dans la précédente série de Rucka, il avait dû s'attaquer aux Avengers pour lui permettre de s'évader de prison, ce qui est probablement une des raisons qui le pousse à quitter New-York. Direction donc Los Angeles et son soleil, qui est un cadre bien plus léger que ce à quoi on était habitué pour le personnage. On y voit Frank Castle s'attaquer à un baron de la drogue comme il le fait si bien d'habitude (en massacrant tout le monde donc), avec un mystérieux commando qui décide de tuer le Punisher...

Pour un premier numéro, Edmondson ne surprend pas énormément dans sa narration. Tout ce qui fait le charme du personnage est remis en place rapidement: son Punisher est sans-merci, violent, ne laisse rien de vivant derrière lui, solitaire et bad-ass à la fois. Là où Remender ou Rucka avait essayé de faire quelque chose de nouveau avec le personnage, Edmondson écrit un Punisher très classique, pas le moins du monde original mais efficace. Sans être passionnant, le numéro prend son temps pour mettre quelques éléments en place, sans surcharger l'intrigue. C'est intéressant de voir le Punisher en plein jour mais aussi dans un "Dinner" classique avec un semblant de relations sociales, et on se prend à espérer que le personnage ait enfin une équipe qui pourrait permettre de changer un peu la narration... Dans l'immédiat, si le numéro est efficace, on espère que ça va vite décoller si Edmondson ne veut pas perdre ses lecteurs en cours de route : on ne s'ennuie pas, mais il va vite falloir lancer l'intrigue vu qu'on connait déjà tous le personnage.

Très classique dans sa construction, on admirera par contre les magnifiques dessins de Mitch Gerads, et  l'excellente coloration qui les sublime. Très claires, ses pages servent parfaitement l'action et la violence du numéro, avec quelques planches qui frisent le génie, notamment celle du Punisher qui sort de l'eau...                           

PUN2014001-DC11-LR-fd992The Punisher #1

Marvel Comics • Par Nathan Edmondson & Mitch Gerads • $3.99
Sans être forcément brillant, ce premier numéro est rempli de bonnes idées, très joliment illustrées par Mitch Gerads. Nathan Edmondson écrit un numéro classique, pas forcément aussi inventif que l'était la série précédente, mais qui donne envie de lire la suite. C'est tout ce qu'on demandait à un numéro 1.