The Mighty Blog

The Weatherman #1

The Weatherman est une nouvelle série Image Comics qui nous fait du pied depuis quelques mois déjà. Écrite par Jody Leheup et dessinée par Nathan Fox, elle nous emmène sur Mars en 2770 après que notre civilisation ait été obligée de quitter la Terre où nous découvrons Nathan Bright, le présentateur de la météo le plus loufoque de la planète rouge.

J'ai adoré Shirtless Bear-Fighter. Du coup, je me suis mis à suivre aveuglément ce que les co-scénaristes, Leheup et Sebastian Girner, font à côté. Par exemple, je me suis intéressé à Scales & Scoundrels, série écrite par le second qui est de très bonne facture mais, cette série d'heroic-fantasy m'attirait moins que la série de S-F écrite par le premier - et éditée par Girner tout de même. Tout d'abord, Leheup a été un éditeur dont j'ai apprécié le travail chez Marvel Comics - bien évidemment puisque il a travaillé sur Uncanny X-Force de Rick Remender - mais, aussi, parce que Nathan Fox est un dessinateur qui m'avait tapé dans l’œil lorsqu'il a repris le titre The Haunt. Bref, tout faisait que j'avais envie de lire The Weatherman et pour que tout cela soit parfait, il me fallait une bonne histoire.

Ça tombe bien, on en a une !

Tout commence sur la planète Mars en 2770, le peuple de la Terre y vit depuis des années semble-t-il mais ce n'est pas pour autant qu'il a oublié ce qui est arrivé à sa planète d'origine. En effet, l'épisode s'ouvre sur ce qui semble être la commémoration de la planète bleue. Nous découvrons sur cette planète un personnage assez léger qui semble être l'archétype des héros de manga comme Wingman, Dragon Ball ou Sailor Moon, ce anti-héros qui se lève tard, qui est maladroit avec les gens, qui mange  salement et beaucoup. Il s'agit de Nathan Bright qui est nul autre que le présentateur de la météo star de Mars qui ne se déplace jamais sans son chien, Sadie-Lady. Mais, sa vie plutôt tranquille va être mouvementée par l'arrivée de chasseurs de prime qui s'en prennent à lui...

Le début de l'épisode est une mise en place plutôt sympathique qui place plutôt bien le contexte - en tout cas, il ne semble pas qu'on ait besoin de plus d'éléments à ce stade de l'histoire - qui est suivi par une scène choc avant une scène d'action ultra-efficace qui se conclut par un cliffhanger plutôt inattendu. Cela attise forcément la curiosité et, autant dire que je ne suis pas déçu de ma lecture.

Je ne sais pas vraiment à quoi je devais m'attendre mais il y a tout  pour me plaire côté histoire : des dialogues savoureux, un rythme maîtrisé, l'impression qu'on prend le temps de correctement me présenter le personnage principal et la situation globale. Et puis, pour couronner le tout, il y a les dessins magnifiques de Nathan Fox. La double-page de l'épisode est incroyable, le design de la technologie est réussie, le découpage est superbe et j'apprécie grandement les couleurs de Dave Stewart qui offre quelque chose moins dans les tons marron que d'habitude. Si tous les épisodes à venir sont de cette qualité, je ne peux qu'adhérer.

The Weatherman #1

Image Comics • Scénario : Jody Leheup - Dessins : Nathan Fox - Couleurs : Dave Stewart - Lettrage : Steve Wands • $3.99

Ce premier épisode de The Weatherman est franchement réussi dans le sens où il donne envie de poursuivre la lecture. Et puis l’écriture est maîtrisée, les dessins magnifiques, la colorisation aux petits oignons, le lettrage est agréable. Bref, ce premier épisode, je l’attendais, je ne suis pas déçu… Je peux même dire qu’il s’agit d’un véritable coup de cœur.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs