The Mighty Blog

Reviews Express

Titres DC Comics sortis le 6 juin 2018

Chaque semaine, nous vous proposons des critiques rapides des séries publiées par DC Comics que nous suivons régulièrement. Cette semaine, on parle de Batman, Nightwing et The Man of Steel.

Batman #48

DC Comics • Par Tom King & Mikel Janin • $2.99
Le Joker n'est pas content : il n'a pas été invité au mariage de Batman. Afin de demander au Chevalier Noir plus d'explications, il décide de tuer des gens dans une église pour que le justicier pointe le bout de son nez. Tom King fait un travail incroyable en nous offrant un monologue du Joker nous expliquant par le biais de ce narrateur fou, la relation qu'entretiennent Batman et son pire ennemi. C'est aussi intelligent que passionnant même si certaine touche d'humour (la prière) sort un peu de la lecture. Mais, ça faisait longtemps que je n'avais pas lu un Joker aussi dangereux et fou, ça fait plaisir. - Noisybear

Nightwing #45

DC Comics • Par Benjamin Percy & Chris Mooneyham • $3.99
Dick a été infecté par le dispositif et est donc à la merci de la réalité augmentée de l’engin. Ce qui permet à Benjamin Percy d'apporter un humour de situation bien senti. On découvre aussi pourquoi Dick est si réticent à la technologie. Ensuite, il entraine de nouveau l'homme étrange du numéro précédent, ce qui lui permet de faire une découverte qui tombe bien. Ça le lance sur une autre piste tandis que le Phantasm prend de la puissance. L'auteur gère bien son récit, avec un rythme agréable et des dialogues efficaces. Les dessins de Chris Mooneyham sont eux aussi plutôt bons, avec un bon sens de la narration. - Kevin

The Man of Steel #2

DC Comics • Par Brian Michael Bendis, Jason Fabok, Evan 'Doc' Shaner & Steve Rude • $3.99
J'adore ! Franchement, je trouve que l'histoire de Brian Michael Bendis est très solide sur plusieurs points. Ce que j'apprécie c'est que le scénariste fait une sorte de melting-pot de tout ce qu'il sait faire : saga cosmique à ampleur, histoire super-héroïque, scène de dialogue, et passage plus humain. En gros, c'est un peu comme le scénariste mélangeait ce qu'il a fait sur New Avengers: Illuminati, Ultimate Spider-Man et International Iron Man. Il en profite également pour distiller quelque réponses par-ci par-là tout en rendant de la menace plus tangible. Sur cet épisode, trois dessinateurs prennent le relais. Ethan 'Doc' Shaner s'occupe de la partie la plus super-héroïque et c'est superbe, Jason Fabok s'occupe du flashback mais gère assez mal l'espace (mais c'est joli), et Steve Rude montre tout son talent sur les dernières pages. Sur celles-ci, il y a mille idées et je me dis que c'est dommage de voir le dessinateur aussi rarement. - Noisybear

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs