The Mighty Blog

Reviews Express

Titres des autres éditeurs sortis le 21 février et le 7 mars 2018

Chaque semaine, nous vous proposons des critiques rapides des séries publiées par les petits éditeurs que nous suivons régulièrement. Cette semaine, on parle de Mech Cadet Yu, Extremity, James Bond: The Body et Bloodshot Salvation.

BOOM! Studios

Mech Cadet Yu #7

BOOM! Studios • Par Greg Pak & Takeshi Miyazawa • $3.99
Mech Cadet Yu est une série coup de cœur et, ce, depuis le début. D'ailleurs, elle arrive en France et c'est une très bonne nouvelle ! Mais, jusqu'ici la série avait été mignonne et, malgré le story-telling maîtrisé, l'histoire ne se contentait de suivre les grandes lignes des histoires de Kaiju. Mais, avec cet arc, Greg Pak passe à la vitesse supérieure et propose une histoire plus ambitieuse et plus surprenante. En plus, Takeshi Miyazawa se déchaîne niveau dessins et les couleurs de Triona Farrell sont magnifiques. Si vous ne lisez pas ce titre, vous manquez quelque chose !  - Noisybear

Dynamite

James Bond: The Body #2

Dynamite • Par Ales Kot & Antonio Fuso • $3.99
Après un premier numéro très enthousiasment, Ales Kot ne perd pas la main. Il s'intéresse maintenant au cerveau, avec un tête à tête bien mené. James Bond doit interroger une scientifique qui a vendu des informations très sensibles à des terroristes. Le pitch est simple, mais, l'exécution est remarquable. Malgré un numéro forcément verbeux, l'auteur s'en sort en écrivant des dialogues qui sonnent juste. On s'en Kot à l'aise dès qu'on touche à l'espionnage. L'artiste de ce numéro est Antonio Fuso, qui a un style très agréable, qui ne dénote pas de l'artiste du premier numéro. - Kevin

Valiant

Bloodshot Salvation #7

Valiant • Par Jeff Lemire & Renato Guedes • $3.99
C'est compliqué de vous raconter ce qui se passe sans trop en dévoiler... En tout cas, Jeff Lemire qui assure histoire et dessin (sauf la dernière page dessinée par Renato Guedes) est dans un exercice de style assez inédit racontant une histoire seulement avec les cases de la BD et quelques textes pour plonger dans l'ambiance. Même s'il ne se passe rien de concret, l'épisode assez fou et c'est bien pour ça qu'il est indispensable. - Noisybear

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs