The Mighty Blog

Reviews Express

Titres Image Comics sortis le 28 mars 2018

Chaque semaine, nous vous proposons des critiques rapides des séries publiées par Image Comics que nous suivons régulièrement. Cette semaine, on parle de Black Magick, Days Of Hate et Void Trip.

Black Magick #11

Image Comics • Par Greg Rucka & Nicola Scott • $3.99
Fin du deuxième arc de Black Magick, et que cette fin fut intense ! Plein de confrontations dans ce numéro, et beaucoup de conséquences. Rowan se retrouve dans une situation très compliquée, que ce soit professionnellement ou bien personnellement. La tension est parfaitement gérée par Greg Rucka lors de ce numéro et les ouvertures sont plutôt intrigantes. Nicola Scott, de son côté, continue de nous en mettre plein les yeux. Elle arrive vraiment bien à dépeindre les émotions de ses personnages et en bonus, comme il y a pas mal de magie dans cet épisode, nous avons droit à beaucoup de couleurs, des belles couleurs ! Le travail de l'artiste est vraiment remarquable. - Kevin

Days of Hate #3

Image Comics • Par Ales Kot, Danijel Zezelj & Jordie Bellaire • $3.99
Ales Kot continue de faire monter la pression de son récit. Il prend certes son temps, mais son talent d'écriture est bien présent. On continue d'en apprendre plus sur la relation entre les deux femmes qui sont au centre de l'histoire. L'auteur continue d'alterner entre les deux points de vue et la façon dont il évite de rendre le récit manichéen est bien trouvée. Il continue de dépeindre une Amérique sombre et sans vraiment d'espoir. Days of Hate continue d'être une excellente lecture, d'autant que les dessins de Danijel Zezlj sont vraiment beaux. Le dessinateur continue de proposer un travail solide, alors que beaucoup de cases sont dépourvues d'action. Évidemment, les couleurs de Jordie Bellaire ne font qu'améliorer le tout. - Kevin

Void Trip #5

Image Comics • Par Ryan O'Sullivan & Plaid Klaus • $3.99
Ce numéro signe la fin de Void Trip. Le moins que l'on puisse dire, c'est que la direction prise par Ryan O'Sullivan est inattendue, mais très bien exécutée. L'auteur finit sa mini-série avec des accents philosophiques et poétiques, alors qu'elle était plutôt fun jusqu'à présent (mais le fun est encore là, ne vous inquiétez pas !). La lecture des 5 numéros fut très agréable, notamment grâce à Plaid Klaus, dont les dessins ont été excellents du début à la fin. Une bonne conclusion pour une bonne lecture, donc. - Kevin

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs