The Mighty Blog

Uncanny Avengers #16

Le combat contre les Twin Apocalypse continue et les héros de la Terre comptent de nombreuses pertes. Rick Remender écrit une fin du monde inévitable et pourtant les héros restent debout à combattre jusqu'au dernier instant. Un épisode bourré d'action et très intense.

Dans cet épisode, Remender regroupe les actions qu'on suivait en parallèle depuis le début de l'arc. Et lorsque Thor apprend ce qui est arrivé à Scarlet Witch et  il est plutôt énervé. Et nous, lecteur, on aime lorsque Thor est énervé. On voit dans cet épisode plusieurs moments épiques dignes de ce que l'on avait vu dans Infinity #4.

Remender s'amuse avec le personnage (et nous fait rire habilement) et, ce, dès les premières pages. Mais, aussi, il est le membre idéal pour faire le lien entre toutes les histoires parallèles qu'on a pu suivre récemment. Toutes ces histoires qui aboutissent à la fin inévitable de la Terre.

Et c'est là où Remender nous amène mais cet épisode nous rappelle que les Avengers sont prêts à tout pour sauver leur planète même au sacrifice de l'un de leurs bras.

Et justement, là où on avait un peu l'impression que les Uncanny Avengers vivaient dans leur "propre monde", cet épisode montre que l'équipe de super-héros est uni dans le combat contre les Twin Apocalypse. On trouve ici toutes les factions des Avengers en court (A.I., New, Secret et Mighty inclus) et elles se font même appels à des alliés... surprenants. Après tout la fin du monde est proche. Ca reste toujours trop gros pour être crédible mais Remender pousse le concept jusqu'au bout.

Steve McNiven est vraiment en forme sur cet épisode. C'est beau et les scènes d'action sont super claires et dynamiques. C'est le dessinateur ideal pour cet épisode sans aucun doute.

Uncanny-Avengers-016-CoverUncanny Avengers #16

Marvel • "Tomorrow didn't exist" Par Rick Remender & Steve McNiven • $3.99
Ce n'est peut-être pas le meilleur épisode de Uncanny Avengers mais il est jouissif. Remender rassemble toutes les intrigues pour arriver au final explosif de Ragnarok Now. Vivement la suite.