The Mighty Blog

Uncanny Avengers #25

Dernier épisode de Uncanny Avengers avant Axis. J'avais du mal à concevoir comment Rick Remender allait créer une rupture entre sa série phare et la maxi-série à venir. La réponse dans cet épisode.
Les mutants de la Avengers Unity Division ont été kidnappés par les S-Men et emmenés à Genosha alors transformé en camp de concentration par Red Skull. Ils y retrouvent Magneto mais ils se font vite repérer.

L'épisode est une décharge émotionnelle pour les protagonistes. Surtout que nous voyons le tout des yeux de Wanda qui explique comment elle voit son père, cet inconnu. Remender a un véritable don pour écrire les voix-off et savoir les placer au fil de l'action. Et, ce que je trouve remarquable, c'est d'etre spectateur de l'action de Magneto. Le scénariste n'empiète pas sur le travail de Cullen Bunn. Je trouve ça très respectueux du travail de son collègue. On retrouve ainsi dans l'écriture le Magneto des deux derniers films X-Men (avec la classe de Fassbender), une approche qui marche très bien surtout vu la situation.

Mais ce qui vous interesse, je suis sûr, c'est de savoir comment Axis démarre. Eh bien, ça commence fort et ça rappelle le début de Onslaught dont la maxi-série de Remender reprend l'ennemi. Ce n'est pas de ce point auquel je fais référence mais de l'état d'urgence dans lequel se termine l'épisode et, on se doute, commencera Axis #1.

Après avoir lu l'épisode, je comprends mieux les sollicitations d'Axis dans lesquelles sont écrites "Magneto a tué la mauvaise personne et le regrette amèrement". Et, en effet, il tue la mauvaise personne. Ce meurtre est le climax de l'épisode mais, le lecteur n'a pas le temps de digéré la tension qu'il est déjà projeté dans Axis.

Ça fait tellement de bien de retrouver Daniel Acuña aux dessins. Dès la première case, il s'impose et immerge le lecteur dans le récit. Un plaisir.

Uncanny-Avengers-025-CoverUncanny Avengers #25

Marvel Comics • Par Rick Remender & Daniel Acuña • $3.99
Sincèrement, je n'attendais guère Axis. J'allais lire l'événement mais je préférais prendre la distance nécessaire pour éviter une déception. Sauf qu'avec cet épisode je suis déjà plongé dans l'histoire de la maxi-série et j'attends avec impatience la suite. Rick Remender m'a eu... Mais je ne vais pas m'en plaindre.