The Mighty Blog

Uncanny Avengers #8

Le cross-over entre séries Avengers et S.H.I.E.L.D., Avengers Standoff: Assault on Pleasant Hill continue avec cet épisode de Uncanny Avengers par Gerry Duggan et Ryan Stegaman qui voit deux équipes Avengers dans de beaux draps.

Privés de leurs leaders, l'Unity Squad et les Avengers s'affrontent devant les portes de Pleasant Hill, la ville créée par le S.H.I.E.L.D. pour incarcérer les pires ennemis de la Terre et les manipuler grâce à un fragment de cube cosmique afin qu'ils aient une vie paisible. Mais, la situation est devenue hors de contrôle : les vilains s'échappent et c'est au tour des héros d'être transformés en habitants heureux de Pleasant Hill.

Pour ceux qui n'ont pas compris le concept de ce cross-over, il n'est pas monobloc. En fait, Marvel Comics, ce petit fripon, a créé une liste de numéros de série à lire de manière chronologique alors qu'il n'en est rien. Avengers Standoff: Assault on Pleasant Hill  est en fait, un arc de Captain America - donc écrit par Nick Spencer. Le reste sont deux cross-overs et des tie-ins profitant du contexte de ce qui se passe dans le dit arc. Du coup, Uncanny Avengers et All-New All-Different Avengers sont au centre de la même intrigue.

J'avoue ne pas trop saisir comment cette histoire s'inscrit dans le contexte montré par Spencer. En effet, nous avons découvert un véritable champ de bataille d'un côté alors qu'ici tout est lisse et beau. J'ai un peu l'impression que nos héros sont dans la Matrice et non pas dans une ville en guerre.

Mais, faisons comme si ce n'était pas un problème. On peut d'ailleurs en faire abstraction. Le fait est que cet épisode a une qualité indéniable, elle arrive à nous faire relativiser à propos de la qualité du cross-over Axis. La résolution de l'intrigue ici est tellement bâclée, pour finalement nous ramener à la même situation qu'à la fin du précédent chapitre. Je vous le résume facilement, les héros sont transformés en moutons tendres par une force cosmique dépassant l’inimaginable mais, heureusement, le Professeur Xavier a pu entraîner Rogue à faire face aux contrôles télépathiques. Du coup, elle se rappelle qu'elle est Rogue et elle va parler aux gens de Pleasant Hill en leur disant "hé ho tu te rappelles que tu es un super-héros". ET VOILA !!

Les dessins de Stegman ne sont pas désagréables. Parfois, ça ressemble un peu à du Tom Raney, parfois à Paco Medina, mais rien de gênant. Pas autant que le scénario, en tout cas.

Uncanny-Avengers-008-CoverUncanny Avengers #8

Marvel Comics • "Avengers Standoff Part 8" par Gerry Duggan, Ryan Stegman & Richard Isanove • $3.99
Pas certain que tout le talent de Mark Waid arrive à remonter le niveau au prochain épisode du cross-over.