The Mighty Blog

Uncanny X-Men #22

Voici la fin de l'arc tant attendue par les lecteurs de la série. En effet, le précédent épisode de Uncanny X-Men se terminait brutalement avec Beast qui découvrait l'identité du mystérieux ennemi qui s'en prend aux X-Men et au S.H.I.E.L.D.. C'est donc avec une certaine impatience qu'on attendait de lire ce final.

Cyclops et Magik se sont rendus à l'Académie Jean Grey pour demander des comptes à Beast qu'ils soupçonnent se cacher derrière les diverses attaques dont a été victime la Nouvelle École du Professeur Xavier. Mais Maria Hill et le S.H.I.E.L.D. arrive pour arrêter Scott Summers. C'est alors que le Heliporteur se met à attaquer l'Académie.

Mine de rien, il se passe beaucoup de choses dans cet épisode. À tel point que cela conclut toutes les affaires en cours mais ouvre sur la nouvelle direction que la série va prendre. Et ainsi, la lutte contre l'ennemi masqué est en fait une excuse et est vite expédiée. Cette partie est quelque peu décevante mais Brian Michael Bendis l'utilise pour culpabiliser encore plus Beast.

Ce qui est intéressant, c'est sans doute le personnage qui revient dans le groupe avec une vengeance et, enfin, les liens qui vont unir Cyclops et le S.H.I.E.L.D. au fil des prochains épisodes. Enfin, petit à petit, le scénariste installe ses nouveaux personnages et, là, le tocard qu'était Jorge devient un véritable héros, presque attachant.

La construction des pages de Chris Bachalo est intéressante. En plein climax, toutes les cases sont inclinées accentuant le sentiment d'urgence de la situation. Ainsi plus la situation se calme plus les cases se redressent. C'est malin.

Uncanny-X-Men-022-CoverUncanny X-Men #22

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis &  Chris Bachalo • $3.99
Bendis a fini son premier chapitre de Uncanny X-Men et la série ne perd pas en intérêt. On ne sait pas où cela va mais on lira le prochain épisode avec une certaine impatience. Petit point négatif, l'intrigue de l'ennemi masqué qui est facilement résolue (sans Deus Ex-Machina mais ce n'est pas mieux) et qui s'avère être pas très intéressante au final.