The Mighty Blog

Uncanny X-Men Annual #1

Capable de manipuler le temps, Eva Bell est un personnage crée par Bendis dans All-New X-Men. Lors d'un entraînement à Tabula Rasa, l'héroïne avait disparu pendant quelques minutes, avant de réapparaître, vieillie et silencieuse. Voici son histoire.

Bendis aime planifier ses histoires sur le long terme. Il s'emmêle souvent les pinceaux, et oublie des détails parfois, mais quand il a une idée derrière la tête, impossible de l'en détourner. Du coup, la disparition d'Eva était un mystère en suspens, confondu dans les 45 intrigues différentes de ses séries (qui n'avancent pas, on n'oublie pas). Il aura fallu attendre deux annuals (celui-ci et l'annual d'All-New X-Men à venir) pour avoir les réponses.

Le numéro commence directement à la disparition de la jeune femme, qui se retrouve propulsée dans une époque qui n'est pas la sienne. Elle fera ainsi des bonds dans le temps de manière aléatoire, jusqu'à arriver dans un futur connu des lecteurs, face à une femme qui est tout aussi célèbre...

Sans titre

En dire plus sur le numéro serait gâcher le plaisir de la lecture, vu que chaque époque révèle son lot de surprises. Chacune des époques visitées est particulièrement réussie, certaines rappelant des grands moments de l'histoire Marvel, et d'autres moins fréquentes. Du coup, la lecture est fluide et tout s'enchaîne parfaitement; le voyage dans le temps est intelligemment traité, et même si on peut voir différentes époques, on est aussi perdu qu'Eva, et on finit par s'attacher à elle.

L'héroïne, qui s'était faite discrète depuis son incident à Tabula Rasa, est donc ici considérablement développée. On s'imaginait bien que son parcours avait été difficile, mais Bendis touche une corde sensible du lecteur, et fait mouche. Même si on sait que la seconde partie risque d'apporter son lot de changements, le gros twist du numéro est particulièrement vicieux, et s'insère parfaitement dans l'histoire du personnage. En plus de ça, il en profite pour teaser des arcs à venir, comme le procès d'Hank McCoy, dont on avait déjà entendu parler dans ANXM #25. C'est du très bon Bendis, très humain et très touchant, loin de ses poussifs de dialogues paresseux. Ça part dans tous les sens, mais c'est parfaitement maîtrisé.Sans titre

En prime, Marvel récupère Andrea Sorrentino, ancien dessinateur pour DC et Green Arrow. J'avoue n'avoir jamais lu ses anciennes séries, mais je comprends immédiatement l'aura autour de ce dessinateur. Son découpage est particulièrement intelligent et retranscrit bien l'idée du temps qui s'effondre, et ses personnages sont réussis. Chose intéressante, il ne semble pas particulièrement à l'aise pour traduire le mouvement dans ses dessins, mais compense ça avec une mise en page dingue, qui transcrit parfaitement l'action.

Uncanny X-Men (2013-) Annual 001-000Uncanny X-Men Annual #1

Marvel Comics • "The Secret Life of Eva Bell Part 1" par Brian Michael Bendis & Andrea Sorrentino • $4.99
Excellent annual de la part du Bendis qu'on aime. C'est aussi beau qu'intéressant, très émouvant, et un peu sadique sur les bords. La suite a intérêt à maintenir ce niveau, et le tout risque bien de devenir une histoire culte.