The Mighty Blog

Vampironica #1

Veronica contre les vampires

Archie Comics lance une nouvelle série horrifique, Vampironica, dans laquelle Meg et Greg Smallwood font de Veronica Lodge une vampire bien décidée à se venger.

Il y a deux raisons pour lesquelles je me suis lancé dans la lecture de cette nouvelle série Archie Comics. La première est Greg Smallwood qui est devenu grâce à Moon Knight l'un de mes dessinateurs préférés du moment. Autant le dire de suite, son travail ne déçoit pas : son trait est toujours aussi agréable, ses personnages sont expressifs et l'ensemble est très dynamique. Je pense que le meilleur reste la mise en scène qui est incroyablement contrôlée. La première apparition de Veronica est iconique et sa sortie de la piscine transformée en vampire est marquant.

La seconde raison de mon intérêt pour le titre est qu'il s'inscrit dans une série de titres horrifiques publiés par Archie Comics. L'éditeur a depuis des années décidé de diversifier sa licence "Archie" afin de proposer des choses très différentes. Ainsi est né l'excellent titre Afterlife with Archie dans laquelle les personnages de cet univers étaient confrontés à des zombis ou des créatures loftcraftiennes dans une ambiance glauque et mature. La surprise fut vraiment bonne d'autant plus que je m'attendais à une copie de Scooby-Doo. Vampironica - qui est une série autonome - bénéficie du même traitement : c'est sanglant, c'est sombre et mature, et les scénaristes n'hésitent pas à mettre leur héroïne dans une position inconfortable en fin d'épisode.

L'histoire est quant à elle pour l'instant très classique, l'exécution prenant le dessus sur l'intrigue : c'est en découvrant ses parents morts chez eux que Veronica Lodge se fait attaquer paru un vampire. Elle arrive à s'en sortir mais elle a été mordue et elle finit par se transformer alors en vampire. Le récit ne perd pas de temps et fonce vers l'essentiel, proposant des dialogues bien efficaces et des scènes accrocheuses.

Vampironica #1

Archie Comics • Scénario : Meg & Greg Smallwood - Dessins : Greg Smallwood - Couleurs : Greg Smallwood - Lettrage : Jack Morelli • $3.99

L’essence d’Archie est bien présente mais elle est remodelée pour donner un titre horrifique prometteur. Même si d’apparence, cela est moins glauque que Afterlife with Archie, il y a quelques moments qui mettent mal à l’aise.