The Mighty Blog

Vision #3

Comment gérer sa vie de couple après un meurtre ? La famille Vision vous répond ! De "comment cacher un cadavre", à "comment ressusciter les morts", toutes vos inquiétudes seront apaisées ! Ou alors on risque tous de souffrir, beaucoup.

Il est fort probable que Vision soit une des meilleures séries de ce relaunch de Marvel, et même si c'est un peu tôt pour le dire, ce troisième numéro poursuit l'excellente impression laissée par les deux premiers. On retrouve toujours une parodie déformée et malsaine de Desperate Housewives, ce qui donne un titre un peu différent du reste de la publication Marvel.

Plutôt que de suivre la structure des films, en faisant de la Vision un Avenger ou un personnage "bon" et grand public, Tom King sort un titre un bien différent de ces attentes. Vision et sa femme se sont installés en banlieue, mais elle a tué quelqu'un, et lui est au chevet de sa fille mourante. Il va tout tenter pour la "réparer", et elle va tout tenter pour cacher la vérité. Sauf que quelqu'un sait...

Il y a un mot pour définir ce titre : "crade". Du début à la fin, Tom King balance des petites touches de malsain, jamais lourdes, mais toujours inquiétantes. Outre les dessins un peu difformes de Gabriel Hernandez Walta, les intrigues sont un enchevêtrement de mystères, de secrets et de mensonges, et on n'attend qu'une chose : que ça nous explose à la tête. On en découvre plus sur la "mythologie" de la Vision, notamment avec de vieilles connaissances qui refont surface de la plus bizarre des manières dans un excellent flashback.

En plus de ça, les personnages commencent à devenir de plus en plus "humains", entre une Vision folle de rage qui menace un collègue (une case flippante au possible d'ailleurs), ou une simple relation intime entre les deux. Ce ne sont pas des personnages qu'on prend plaisir à aimer, et pourtant, en oscillant constamment entre l'inquiétude, la compassion et l'étrange, King arrive à nous les faire aimer et craindre à la fois. On sait qu'on est face à une bombe à retardements, et ce numéro ajoute en prime des menaces nouvelles, ainsi qu'un danger "intérieur", venant des personnages eux-mêmes.

Du coup on ne s'ennuie pas à la lecture, loin de là. J'ai pris autant de plaisir que j'ai été rebuté par certains passages, entre une violence et une tension palpable. C'est la preuve que le titre a une excellente personnalité, aussi grâce à ses dessins. Walta est comme toujours à l'aise sur des mises en scènes très carrées, très calmes, mais son style fait des merveilles ici. Entre une scène intime et presque sensuelle, et une Virginia menaçante, avançant vers le lecteur, c'est excellent.

Vision (2015-) 003-000The Vision #3

Marvel Comics • Par Tom King & Gabriel Hernandez Walta • $3.99
Titre malsain par excellence, Vision est une pépite qui tranche avec la ligne éditoriale plus accessible de Marvel en ce moment, et on ne va pas s'en plaindre. C'est violent, laid, crade, mais on se régale. Espérons que ça continue pendant très longtemps...