The Mighty Blog

Weirdworld #3

Jason Aaron et Mike Del Mundo continuent de revisiter le Weirdworld, ce monde fantastique et sauvage, où le Roi Arkon cherche à revenir dans son royaume. Attaqué par des monstres de lave, son parcours pourrait bien finir plus tôt que prévu...

Il y a quelque chose de fascinant dans Weirdworld, quelque chose qui vous prend, quelque chose qui vous accroche irrémédiablement à la série. Je n'étais pas convaincu par le principe, parce que je n'avais jamais pensé à lire la série d'origine, mais dès les premières pages de la série, j'ai pris une très grosse claque. Ce troisième numéro confirme ça, et bien plus encore.

Arkon est donc en train de devenir fou, à force de chercher son royaume, et le monde qui l'entoure a de moins en moins de sens. Après l'homme cristal, ce sont des hommes de lave qui l'attaquent, et ce n'est que le début. Il finira par poursuivre son chemin, mais Morgan Le Fey, la sorcière alliée de Doom, a décidé d'envoyer un assassin pour le neutraliser.3

En fait, si la série marche autant, c'est parce qu'elle est inédite dans le paysage actuel, en tous cas chez les deux grands éditeurs. Ce côté "exploration" est fabuleux, et marche parfaitement grâce à l'osmose entre Aaron et Del Mundo. Les deux réinventent un univers déjà riche, et le rendent encore plus dingues, en le divisant en plusieurs petites zones qu'on visite à chaque numéro. On évite le côté répétitif de certains titres estampillés Secret Wars, et on part pour un voyage complètement barré dans le pays imaginaire.

La psychologie d'Arkon est plus développée dans ce numéro, à travers notamment une discussions sur la folie et la violence débridée de Weirdworld. J'ai peur de voir où Aaron veut aller, à savoir un personnage devenu complètement fou qui ne rentrera jamais chez lui, faisant de lui un héros tragique par existence. Il se dégage en effet une impression de folie de la série, entre des flous artistiques de l'artiste, et le côté désespéré de la quête principale. C'est de l'heroic fantasy de très haute qualité, et un des meilleurs titres de cet event.2

Jason Aaron y est pour beaucoup, mais c'est Mike Del Mundo qui met une énorme claque sur chaque page. Il signe là des pages moins brouillonnes que sur la série Elektra, mais se fait plaisir sur le cadrage de l'action. Les combats sont fabuleux, violents et viscéraux, chaque page déborde de détails, et ses peintures sont tout simplement magnifiques. Il joue comme un réalisateur avec une caméra, avec des flous artistiques pour mieux mettre en valeur les premiers plans, ou cache avec des lianes l'action lors d'un combat époustouflant dans une forêt. Il est au premier plan dans la série, et pourrait rendre n'importe quel script fabuleux.

Weirdworld (2015-) 003-000Weirdworld #3

Marvel Comics • Par Jason Aaron & Mike Del Mundo • $3.99
C'est beau, très beau, magnifique même, et loin d'être vide. Aaron et Del Mundo sont parfaits ensemble, l'univers développé est fascinant, et chaque chapitre est un enchantement. Une des meilleures séries du moment, en espérant que ça continue après l'event !