The Mighty Blog

West Coast Avengers #1

Hawkeye reforme les Avengers de la Côte Ouest

Marvel Comics relance la série West Coast Avengers avec un casting quelque peu inattendu. Kelly Thompson et Stefano Caselli regroupent un paquet de personnages adorés par les lecteurs et les lectrices mais qui n'ont plus la chance d'avoir de titre dans lequel apparaître. L'équipe est diverse et attachante dès le premier numéro.

Nous avons tous et toutes été déçues de voir disparaître des titres avec des personnages que nous adorions : Hawkeye, America ou, encore, Generation X. Certains et certaines avaient alors blâmé Marvel de reculer sur la représentation de la diversité préférant écouter un lectorat plus réactionnaire au changement. Mais, l'éditeur-en-chef de la Maison des Idées C.B. Cebulski arrive avec une grosse surprise en guise de majeur tendu à ceux qui crachent sur la diversité en proposant un titre estampillé du logo Avengers regroupant tous ces personnages. D'autant plus que le titre ressuscité West Coast Avengers en est que les vieux lecteurs aiment particulièrement.

Dommage pour eux.

Mais nous parlons entre personnes qui apprécient cette diversité et qui, je l'espère, apprécient que cette nouvelle série West Coast Avengers voit le jour.

La série est donc écrite par Kelly Thompson qui propose la suite directe de Hawkeye mais en proposant quelque chose de moins terre à terre, plus super-héroïque. Il suffit de regarder les premières pages pour y voir des requins debout sur leurs jambes (!!) courant dans les rues de Los Angeles poursuivis par les deux Hawkeye, America et le nouveau venu, Fuse. Mais ce n'est pas la seule chose étrange qui va sortir de l'eau durant l'épisode.

Thompson perd assez peu de temps pour introduire son équipe, préférant donner le ton de la série qui débute et présenter dans les grandes lignes les divers personnages. Très vite, on appréciera son écriture de America et de Quentin Quire. Même Gwenpool, personnage que m'avait réellement énervé dans les pages de Champions, s'avère agréable à lire.

À vrai dire, grâce aux pouvoirs de Fuse similaire à ceux de Grunge, cette série a un petit air de Gen13, la série de Wildstorm qui avait fait fureur au milieu des années 90 sauf que l'équipe est représentative de notre époque, assez loin de l'humour pipi-caca de American Pie.

Malgré le CV du dessinateur, je ne voyais plus Caselli venir travailler sur un titre de jeunes super-héros et super-héroïnes. L'idée de Cebulski de mettre un tel artiste est bel et bien pour attirer un maximum de lecteurs et de lectrices. Il faut dire que l'épisode est beau de bout en bout gérant à merveille les effets humoristiques du script mais, aussi, et surtout, l'action. Et il y en a plein !

West Coast Avengers #1

Marvel Comics • Scénario : Kelly Thompson - Dessins : Stefano Caselli - Couleurs : Triona Farrell - Lettrage : Joe Caramagna • $3.99

Très bonne surprise que ce premier numéro de West Coast Avengers, non pas que je ne faisais pas confiance à Kelly Thompson mais, en plus, elle propose une équipe super bien caractérisée et qui assure sur le terrain. La série a tout pour continuer à être franchement bien !