The Mighty Blog

Wolf #5

Cinq ans se sont déroulés depuis les événements du premier arc. Evidemment, durant tout ce temps, les choses ont beaucoup évolué pour Anita et Wolfe. Et Ales Kot semble encore une fois vouloir prendre son temps avant de tout nous raconter.

L'entame du second arc est brutale. "Apocalypse, Soon" démarre par un Wolfe fatigué, en prison, et dont le sang semble avoir beaucoup de valeur dans l'établissement, sans qu'on sache trop pourquoi.

De son côté Anita s'est retrouvé avec ce bon Freddy Chtonic, ainsi que la vampire que l'on avait croisé durant le premier arc. Evidemment, Anita a grandi durant ces années, et elle est devenue une femme un peu rebelle ... et le fait qu'elle soit l’antéchrist n'arrange pas les choses. Mais elle semble plutôt équilibrée, et veut absolument retrouver Wolfe. Dont le passé nous est un peu plus raconté durant cet épisode.

Ales Kot, comme à son habitude, écrit un récit très divertissant, et toujours assez nébuleux. On ne sait pas comment les protagonistes en sont arrivés là, on ne sait pas encore tout de leur passée, et les explications sont encore succinctes. Mais on sent qu'il y a beaucoup de potentiel derrière, et Kot a semble-t-il un plan bien tracé. L'histoire et les discussions sont plus fun que lors du premier arc, et cette impression est peut-être renforcée par les dessins ...

Car l'autre nouveauté de ce retour, c'est l'arrivée de Ricardo López Ortiz aux dessins. Si Lee Loughridge est toujours de la partie pour les couleurs, le portoricain apporte un vrai dynamisme, avec son trait moins figé que Matt Taylor. Le dessinateur de Zero #11 a un style plus cartoony que Taylor, et n'hésite pas à mettre beaucoup de détails dans ses planches. Le résultat est vraiment agréable, et s'il a pu me surprendre quand j'ai vu les previews de Wolf #5, ça n'a pas duré longtemps et j'apprécie maintenant son arrivée sur le titre. Espérons qu'Ales Kot lui donne pas mal d'actions à dessiner, ça devrait donner ...

wolf-05-coverWolf #5

Image Comics • Par Ales Kot & Ricardo López Ortiz • $3.50
Bon début de deuxième arc pour Wolf. Accompagné d'un nouveau dessinateur, Ales Kot reprend son rythme et si l'histoire de la recherche de l'être disparu peut sembler classique, le nombre d'idées que Kot a balancé jusqu'ici me rend confiant pour la suite du titre.