The Mighty Blog

X-Force #1

Après avoir alterné les versions, X-Force avait trouvé la formule parfaite avec la version Uncanny de Remender. Divisée en deux versions l’année dernière (Cable / Uncanny), un crossover avait réuni les séries pour les terminer, et donner une énième version, sobrement intitulée X-Force

Les précédentes versions de X-Force n’avaient pas convaincu grand monde : sans avoir l’inventivité de Remender ou même un grand intérêt, Marvel a voulu y mettre fin très vite pour éviter de s’enliser… Pourtant, relancer encore une fois X-Force n’était pas forcément nécessaire, et il faut voir comment Simon Spurrier s’en sort…

Cable revient à la tête de l’équipe principale, et ramène avec lui certains anciens membres : on retrouve donc Fantomex, Psylocke, et Marrow, qu’on retrouve pour la première fois depuis quelques années. Si on a lu les versions précédentes, on voit vite que l’équipe peut se révéler intéressante : Marrow avait perdu ses pouvoirs et les a retrouvés sans qu’on sache comment, Psylocke et Fantomex ont une histoire bien particulière ensemble, et Cable est… Cable, toujours froid, militaire, et bourrin.

Le numéro en lui même va dans une direction assez prévisible : la dernière page donne le ton pour la suite, et l’ensemble ne recèle pas de surprise dans l’immédiat. C’est un reproche que je fais à beaucoup de séries de cette nouvelle vague de séries All New Marvel NOW !, c’est le manque de surprise dans des premiers numéros assez plats. Pourtant, ce numéro marche étonnamment, et peu de gens semblent défendre ce numéro. Ce n’est certes pas la lecture de l’année, mais c’est efficace, les interactions entre Psylocke et Fantomex marchent toujours (même s’il serait utile de passer à autre chose d’ici quelques numéros), Marrow est plutôt intéressante et drôle, et Cable reste froid et militaire, fidèle à lui même.

L’équipe est vouée à accueillir d’autres membres et on le sent bien, mais pour l’instant ce numéro très classique reste convenable. Il va vite falloir faire démarrer l’intrigue (comme pour beaucoup d’autres séries qui démarrent en ce moment…), mais en l’état ce n’est pas inintéressant.

Le seul problème qui pourra rebuter énormément de monde est le dessin de ce numéro. Rock-He Kim, qu’on avait découvert sur les couvertures variants d’Age of Ultron. Son style fait terriblement penser à celui d’Adi Granov, mais là où Granov signe de jolies couvertures (mais des dessins intérieurs horriblement froids), Kim n’est pas forcément aussi talentueux que celui qu’il imite. Ses visages oscillent entre le moyen et l’immonde, et la colorisation grise étouffe ses dessins. Son trait est précis et intéressant, mais les couleurs font que ce numéro a une atmosphère trop froide et très figé.

X-Force (2014-) 001-000X-Force #1

Marvel Comics • Par Simon Spurrier &  Rock-He Kim • $3.99
Premier numéro très classique dans son déroulement, X-Force #1 n’est pas une mauvaise lecture mais ne démarre pas de la meilleure des manières. Les dessins froids n’aident pas la lecture, et Spurrier ferait mieux de mettre un peu de folie dans sa série s’il veut garder les lecteurs….