The Mighty Blog

X-Men: Worst X-Man Ever #1

Ah, les X-Men ! Des héros haïs du public, mais qui sauvent l'univers toutes les semaines ! Des pouvoirs fabuleux, une équipe soudée, une vraie famille ! Sauf pour le jeune Bailey, qui est le pire X-Men : des pouvoirs nuls et une vie pourrie ! Au moins, Marvel lui donne son propre titre...

Après le très parodique Hank Johnson Agent of Hydra, Marvel remet le couvert avec cette fois une mini-série en cinq épisodes dans l'univers des X-Men, sur un jeune adolescent. Le jeune Bailey commence la série au lycée, à chercher qui inviter au bal de promo. On comprend vite qu'il n'est pas très populaire, que sa vie n'est pas parfaite à ses yeux, mais tout semble s'arranger quand ses parents lui avouent qu'il est un mutant. Sauf qu'il a le pouvoir le plus nul possible, que sa vie va soudainement devenir vraiment catastrophique, et qu'il semble impuissant face à ça...

Max Bemis crée un mélange des genres plutôt réussis, entre la comédie pour adolescents, la série mutante, et le parodique de l'univers Marvel. Le titre se lit très vite, ne souhaitant pas construire d'intrigue sur le long terme vu que c'est une mini série, et ça marche étonnamment bien ici. On a plusieurs atmosphères, entre la vie au lycée et la vie chez les mutants, et les deux fonctionnent bien ensemble vu qu'elles permettent de développer le personnage.

Bailey est un adolescent comme les autres, plutôt drôle et attachant, à qui il arrive plein de saletés. On pourrait être mal à l'aise pour ce pauvre gamin qui va tout perdre, mais Bemis ne s'arrête pas sur la tristesse et fait constamment avancer son script. Le personnage principal en devient assez humain, bien qu'un peu parodique. C'est en effet intéressant de voir la réaction de quelqu'un d'un peu "normal" dans l'univers Marvel, où ils doivent probablement être habitués à souffrir tous les jours à cause d'une énième invasion Skrull. En plus de ça, les X-Men sont vraiment très drôles et parodiques, notamment lors d'un combat hilarant contre une Sentinelle...

Enfin, Michael Walsh continue de dessiner ces titres sur des mecs un peu paumés avec toujours autant de talent. Les dessins sont légers et les couleurs très claires, ça fait un peu livre pour enfant à certains points, mais ça marche vraiment bien. Ses personnages débordent de vie et son Bailey est super attachant, l'ensemble fait plaisir à voir.

X-Men - Worst X-Man Ever (2016) 001-000X-Men: Worst X-Man Ever #1

Marvel Comics • Par Max Bemis & Michael Walsh • $3.99
C'est un bon début pour cette série, qui est du coup la plus attirante des séries mutantes. Sans plus commenter sur l'état de ces séries en ce moment, on prend plaisir à lire ce numéro, très drôle et adorable.