À la fin du mois se déroulera le Festival International de la Bande-Dessinée d'Angoulême et comme à chaque année, il y sera remis le Grand Prix du Jury qui récompensera un auteur de comics pour toute sa carrière. Cette année, et comme bien souvent, parmi les 30 auteurs sélectionnés, pas une seule femme. Nous allons donc montrer à ces messieurs les organisateurs, qu'il y a des femmes qui méritent d'avoir ce prix.

Trina Robbins

Ce mois-ci, nos chroniques s'intéressent particulièrement aux auteurs underground. Après Harvey Peckar, c'est le travail de Trina Robbins qui nous intéresse aujourd'hui, surtout qu'elle est une véritable LGBT Heroine en plus d'être une icône de la lutte féministe au sein du ComicDom.